Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Agir pour le futur: Exigeons un moratoire sur l'exploitation des hydrocarbures dans les eaux du Senegal.

Posté par: Cheikh Yaya Dia| Vendredi 23 décembre, 2016 11:12  | Consulté 298 fois  |  0 Réactions  |   


  Le Senegal a besoin de toutes ses resources naturelles et humaines, et de tout son capital financier pour se developper. De ce fait, il semblerait contre-intuitif pour le gouvernement Senegalais d’imposer un quelconque moratoire sur l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures au large des cotes senegalaises, mais ce serait la un gage de courage politique et d’un leadership visionnaire de la part du President Macky Sall; car une telle decision prendrait en compte un horizon lointain, c’est a dire comment et combien ce que nous faisons aujourdhui impacterait la vie de nos enfants et de nos petit-enfants. En effet l’horizon temporel est essentiel dans les decisions economiques et politiques gouvernementales,pourque notre cher pays puisse emerger et se developper de maniere durable.

Gouverner, c’est certes prevenir, mais c’est aussi agir et reagir et notre cher president a echoue dans la prevention et dans l’action, donc tout ce qui reste est une reaction a la proportion de l’ampleur de l’enjeu en imposant immediatement un moratoire sur l’exploitation du petrole et du gas au large de nos cotes. Le president a failli dans la prevention parcequ’il n’a pas anticipe la baisse dans le long terme des cours du petrole et du gas et la saturation du marche mondial avec la levee des sanctions contre l’Iran. Il a failli d’agir de maniere appropriee et en accordance avec l’interet national du pays en signant un contrat desavantageux avec BP, Cosmos et Timis. Mais tout n’est pas perdu car le president peut se rattrapper en reagissant de maniere forte par la resilliation du contrat et en imposant un moratoire d’au moins dix ans sur l’exploitation des hydrocarbures au large de l’ocean atlantique. Faute de quoi, les consequences pourraient etre desastreuses pour notre pays car nul, aujourdhui, ne peut dire de facon certaine ou mesurer de maniere exacte l’impact negatif que la decision de poursuivre l’exploration aura, car un impact negatif il y aura, sur le plan economique et,sur le plan environmental.

Impact economique

Les consequences economiques seront tres prononceees et cela a plusieurs niveaux: les retombees financieres seront negligeables sur l’economie senegalaise et sur les populations a cause des prix bas du petrole et du gas et a cause des couts exhorbitants de l’exploration, de l’exploitation, de la production et du raffinement des hydrocarbures marines. La part derisiore du Senegal dans ce deal desavantageux, la saturation des marches mondiaux, demandons a la Russie, au Venezuela, a l’Arabie Saoudite et plus pres de nous a l’Angola, feront que nous vendrons le petrole et le gas a perte, et cela ne va en aucune maniere ameliorer les conditions de vie de nos concitoyens.  Ajoutons a cela un dollar fort, la monnaie par excellence pour les denrees d’exportation comme le petrole, qui deviennent plus cheres surtout pour les pays comme le Senegal qui detiennent d’autres monnaies moins fortes. A cause de tout cela, le gouvernement senegalais gagnerait a attendre un moment plus propice avec la hausse des cours du petrole et du gas pour l’exploitation du petrole national.

Impact environmental

Sur le plan de l’environement, chacune des trois dernieres decennies a ete plus chaude que la derniere a cause des effets de serre et du gaz carbonique, les emissions des combustibles fossiles, qui continue a persister a des niveaux plus eleves que les oceans peuvent les absorber. De ce fait pour assurer un Senegal plus pospere avec des villes, des champs et des mers qui ne sont pas pollues de facon irreparable et irreversible, notre gouvernement, en agissant pour le futur lointain de notre pays, doit immediatement resillier le contrat desastreux d’avec Bp, Kosmos et Timis, et imposer de facon effective un moratoire sur l’exploitation et du gas, et du petrole senegalais surtout avec l’histoire et le passe nebuleux de British Petroleum (Bp) en matiere de desastres environmentaux. En effet n’oublions pas qu’il y a tout juste six ans, le 20 avril 2010, un de leur dernier sceau de ciment d'un puits de pétrole dans le golfe du Mexique a échoué, causant ce qui a été appelé le pire désastre écologique dans l'histoire des États-Unis et enlevant la vie de 11 travailleurs qui était sur la plateforme.Le cas BpLe déversement de pétrole Deepwater Horizon (également connu sous le nom de déversement de pétrole de BP, la catastrophe du pétrole de BP) ou pendant 87 jours consécutifs, le pétrole et le méthane ont été rejetés à partir d'une tête de puits non plafonnée, à 1 mille sous la surface de l'océan. De nombreuses enquêtes ont exploré les causes de l'explosion et du déversement record, notamment le rapport de septembre 2011 du gouvernement des États-Unis a mis en évidence le défaut de ciment sur le puits, la faute majoritairement de BP. Plus tôt en 2011, une commission de la Maison Blanche a également blâmé BP et ses partenaires pour une série de décisions de réduction des coûts et un système de sécurité insuffisante. En novembre 2012, BP et le ministère de la Justice des États-Unis ont réglé les accusations criminelles fédérales avec BP plaidant coupable à 11 chefs d'accusation d'homicide involontaire coupable, de deux délits et d'une accusation de mentir au Congrès. BP a également accepté quatre années de surveillance par le gouvernement de ses pratiques de sécurité et d'éthique, et l'Agence de protection de l'environnement a annoncé que BP serait temporairement interdit de nouveaux contrats avec le gouvernement américain. En septembre 2014, un juge de la Cour de district des États-Unis a statué que BP était principalement responsable du déversement d'hydrocarbures en raison de sa négligence grave et de sa conduite imprudente. Bp est le parternaire du Senegal pour explorer et exploiter les hydrocarbures au large de nos eaux. Assez dit. 

Il est imperatif que le leadership Senegalais, tout en restant ancres dans le present, ait les yeux resolument fixes vers un horizon lointain, une futur dans lequel nos enfants et petit-enfants boiront dans des puits qu’ils n’ont pas creuses, Cela passera inexorablement par le development durable et les energies renouvelables et non pas par une exploitation prematuree de nos hydrocarbures, et de sucroit par des compagnies aux pratiques environmentales louches.

 L'auteur  Cheikh Dia
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 187373 fois 47 Articles 2664 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires