Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Cacophonie ou Chaos organise au sommet de l'etat? Y'aurait il une methode a la "folie" du President Macky Sall?

Posté par: Cheikh Dia| Samedi 09 mars, 2013 12:30  | Consulté 2341 fois  |  5 Réactions  |   

  Une grande partie des senegalais se demande si le bateau Sunugaal est a la derive parcequ'il semble que c'est dans la cabine de commandement, au sommet meme de l'etat qu'on assite a des tiraillements, a de la cacophonie, a des tergiversations, des crocs-en-jambes et surtout a un enchevetrement d'incoherences notoires.

La perception, somme toute legitime, est que le commandant Macky Sall est entrain de dormir a la barre ou tout au moins il tient le gouvernail d'une maniere febrile et dans tous les cas il semble qu'il ne maitrise pas le navire Senegal avec ses quatorze millions de passagers. Sinon commment expliquer le desordre et l'indiscipline caracterisee qui regnent actuellement dans le pays avec les marchands ambulants qui "n'ambulent pas" mais sont plutot sedentaires et qui refusent de deguerpir et reviennent au galop aux memes places aussitot apres en etre chasses; les bombes a retardement que sont, et le drame des neuf talibes morts a la Medina n'est que l'arbre qui cache la foret, toutes ces villas dans tous les quartiers de Dakar erigees en garderies ou en "Daaras" ou encore en ecoles franco-arabes bondees d'enfants et qui n'ont ni l'espace, ni la logistique et encore moins le personnel pour accueillir tant d'eleves; les "tatas" bondes jusqu'aux marche-pieds et qui sont pentus avec des portes qui refusent de se fermer; et enfin des batiments qui sont contruits de maniere anarchique et toujours plus en hauteur sont autant de catastrophes latentes qu'on se demande plus si mais a quand la nouvelle catastrophe(en ecrivant ceci je vois a la television qu'un batiment s'est ecroule a Ouakam et il y a eu mort d'homme).

La cacophonie la plus bruyante se signale du cote de la fameuse traque des biens mal acquis quand le porte-parole du gouvernement et l'avocat de l'etat tirent d'un cote en parlant de mediation penale, c'est au tour du porte-parole du president et de la ministre de la Justice de les prendre a contre-pied et de dire toute la determination de l'etat et du president a aller jusqu'au bout sans compromission ni negociation. Et le silence assourdissant du president Macky Sall ne fait qu'ajouter a ce qui semble etre une pagaille, un bordel generalises.

Mais cette perception est-elle la realite? y'a t'il cacophonie ou une strategie de communication bien pensee avec differents "porte-paroles" qui laissent echapper des fuites strategiques et des ballaons de sondes bien places avec un timing impeccable permettant ainsi au president de controler et le discours et le sujet de conversation des senegalais? y'a t-il chaos incontrole ou plutot un ordre secret dans un semblant de desordre? En somme y'a t'il une methode (Machiavelique?) dans la demarche du president?  Je ne saurais le dire mais une chose est certaine Macky Sall a appris la politique de Me Abdoulaye, le politicien le plus fin et le plus ruse que certainement le Senegal et l'Afrique n'ont jamais connu. Comme son maitre le president est-il devenu maitre en matiere de deception politique? Clignote t-il, comme Wade, a droite pour finalement tourner a gauche? Toute cette cacophonie autour des biens mal acquis, de mediation penale ou non, de la lenteur des procedures de la justice n'est-elle une diversion, de la poudre aux yeux des senegalais.

Tout porte a croire que le president, en digne disciple du "Wadisme" est entrain de faire d'une pierre deux coups. En effet d'une part il est entrain de satisfaire la demande populaire en poursuivant les dignitaires de l'ancien regime dans les cas averes d'enrichissements illicites tout en eliminant, en fin politicien, certains de ses adversaires politiques; et d'autre part il est entrain de detourner le regard des senegalais de leurs problemes, de la latence dans la realisation du "Yonuu Yokuute". En effet le president Macky Sall, en faisant sienne cette declaration de Carl Jung " Dans tous les chaos il y a un cosmos, dans tout desordre, un ordre secret", essaye de faire oublier aux senegalais leur conjoncture economique et sociale tres difficile car meme s'il pense qu'il est sur la bonne voie et que le Senegal est entrain de faire des progres, il sait pertinemment que ce que les senegalais vivent et ce qu'ils ressentent ce n'est pas l'amelioration mais plutot deterioration de leur quotidien. Le president Macky Sall, a l'instar de son pere spirituel Me Abdoulaye Wade, est conscient que les senegalais ont des opinions contraires et de ce fait etant le leader, il est responsable non pas d'executer des sondages d'opinion publique, mais des consequences de ses actions.

A d'un pres un an a la tete du pays le president Macky a fini de montrer quel type de president il va etre pour les quatres prochaines annees et quel style de management est le sien. Il semble qu'il a plutot une approche unorthodoxe dans sa communication avec multiples voix qui s'elevent pour creer une cacophonie strategique et qu'il est plutot partisan d'un chaos, d'un desordre bien organise comme methode de gestion des affaires du Senegal.

J'ose esperer que cette methode chaotique du President Macky Sall va se cristalliser en des manieres nouvelles de vivre pour les senegalais, des manieres de vie meilleures!



 L'auteur  Cheikh Dia
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (5)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Xeme En Mars, 2013 (10:00 AM) 0 FansN°:1
J'ai du mal à comprendre que le sénégalais soit fier de son émigrés qui renvoie des milliards au pays parce que marchant ambulant en Italie, et qu'il ne veuille pas souffrir le marchant ambulant de Sandaga. Ici, comme dans plusieurs autre cas, la démarche doit être de proposer quelque chose avant d'interdire ce qu'il y avait.
La traque des biens supposés mal acquis est une traque politique. Elle a servi pour les législatives, elle servira pour les locales.
Pour le reste, Macky se cherche et se cherchera jusqu'à la fin de son mandat. On n'attend pas d'être brusquement élu pour réfléchir sur ce qu'il faut faire, pour recevoir des consignes.
Cccccc En Mars, 2013 (13:52 PM) 0 FansN°:2
c meprisable,macky
Bammel En Mars, 2013 (14:58 PM) 0 FansN°:3
un peuple n'a de dirrigeants qu'il merite
Bammel En Mars, 2013 (14:59 PM) 0 FansN°:4
un peuple n'a de dirrigeants qu'il merite
Dogue En Mars, 2013 (18:24 PM) 0 FansN°:5
Qui sera le gagnant si on essaie ou même si on pense à destabiliser le gouvernement actuel? Bien sur c'est le peuple qui va en pâtir....

on séme le doute dans la tête des populations du fait qu'on écrit bien ou on a la maitrise du verbe.
C'est domage pour mon pays;en lisant ces phrases c'est comme si les 65%, des sénégalais qui ont voté contre wade,n'assument pas pas leur responsabilité.
En tout cas on nous avait promis de rendre le pays ingouvernable si on arrête pas les enquêtes sur l'enrichissement illicite.

Cette promesse n'est elle pas encours?

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 187391 fois 47 Articles 2664 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires