Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La solution aux problemes de l'emploi des jeunes senegalais: Elementaire mon cher President Macky Sall!

Posté par: Cheikh Dia| Dimanche 10 novembre, 2013 08:15  | Consulté 8776 fois  |  6 Réactions  |   

Et si l'ex-president francais Nicolas Sarkozy avait raison quand il declarait a l'Universite Cheikh Anta Diop de Dakar, de toutes les places au monde, que l'homme noir n'est pas suffisemment entre dans l'histoire?  Cette meme histoire semble lui donner raison car en Afrique Noire en general et au Senegal, mon cher pays, en particulier les presidents et les gouvernements se succedent sans changement et sans une amelioration qualitative et quantitative de la vie de nos compatriotes. Cette image de l'homme noir senegalais, evoquee par Mr Sarkozy, aux portes du Development economique est bien actuelle a ce  jour, mais seulemnt d'une maniere plutot differente et plus tragique.

En effet durant ces trois dernieres decennies des millions de senegalais, jeunes et moins jeunes sont restes cloitres au mauvais cote de la transition historique et economique, incapables de traverser le gouffre qui les separent d'un emploi honnete et decent pour subvenir a leurs besoins, a ceux de leurs familles et et enfin pour mener une vie digne que seul le travail peut conferer a une personne car comme disait Benjamin Franklin qu'il est heureux l'homme qui travaille. Par contre est miserable la personne qui reste toute la journee a ne rien faire. Quand en 2000 l'ex-president senegalais Me Abdoulaye declarait que les senegalais devaient "travailler, encore travailler et beaucoup travailler", je me disais enfin le Senegal tient son homme, nous etions a la fin de nos peines, le development etait au bout de nos labeurs car seul le travail paie. Et dans un pays compose a plus de 95% de musulmans et presque entierement compose de croyants avec nos freres et soeurs catholiques, le travail devrait etre un sacerdoce, une maniere d'adorer le Bon Dieu.  Helas j'etais loin de realiser que ce n'etait qu'un slogan comme GOANA, REVA, BOKK YAKAAR, or YOONU YOKUUTE et autres Xacc Xarinuu, ces innombrables slogans que nos politiciens prennent pour des solutions aux problemes des senegalais. La consequence est la course effreneee des jeunes senegalais vers la mort en empruntant des navires de fortunes pour regagner l'Europe et la resignation des moins jeunes rester aux pays a se morfondre dans les grands places ou dans les Jummas ou pire encore a se refugier soit dans l'alcool ou la drogue.

Et pourtant la solution est, sinon facile, largement a la portee de nos gouvernants s'ils faisaient preuve d'un peu de courage et de bon sens politiques. Et sans pretention aucune, voila la solution elementaire que je propose aux senegalais et a nos dirigeants. Avant de pretendre a creer des entreprises et autres societes pour caser les sans-emplois, a la fois une priorite et une urgence, c'est a dire ce qui ne peut attendre, pourquoi pas 1) tripler le nombre des emplois dans le secteur publique et prive en faisant travailler les jeunes senegalais en trois rotations, en "three shifts", comme disent les americains. Une journee etant composee de 24 heures il y'aura trois rotations de 8 heures/jr avec trois groupes differents. 2) Changer et augmenter le SMIC(Salaire Minimum Interprofessionel de Croissance) au Senegal. En effet payer le senegalais un smic qui sera de 650fcfa/hr ce qui reviendra a 5200fcfa/journee, 26000cfa/semaine et 104000fcfa/mois moins 4000/mois impots sur le revenu. Avec 100.000fcfa net par mois le senegalais moyen peut vivre decemment et tous les contrats et toutes les embauches seront des CDD(Contrat a duree determinee) avec option de l'employeur pour des contrats permanents, a duree indeterminee. La duree du travail sera de 40heures/semaine, 8 hrs/jr avec des heures supplementaires pour les fins de semaines et les jours de fetes feriees et qui seront payees a l'heure et demie c'est a dire 975fca/hr.

La situation de l'emploi, pour ne pas dire le chomage chronique, des jeunes et moins jeunes au Senegal est tout simplement un desastre, une crise pire et tellement profonde que  la plupart des commentateurs, des politiques et des membres du patronnat en general sans parler de la population semblent reconnaitre mais sans aucunes propositions claires quant a une amelioration nette et appreciable dans le futur prochain.

Rene Dumont, le celebre agronome et politicien francais dans son ouvrage du meme titre disait L'afrique noire etait tres mal partie, moi je dis aujourd'hui que l'Afrique noire en general, et mon cher Senegal en particulier, vont mal finir si tous les jeunes senegalais au pays et a l'etranger ne s'impliquent pas. Pericles disait : "Meme si vous ne vous interessez pas a la politique, la politique s'interessera a vous et Platon d'ajouter que l'une des penalite pour notre refus a s'interesser a la politique c'est de courir le risque de se faire gouverner par des mediocres. Pour l'avenir de notre cher Senegal et pour le futur de mon fils aine j'ai decide finalement par ce blog de m'engager en politique car pour paraphraser  Dante Allegheri "les places les plus sombres de l'enfer seront reservees a ceux qui restent neutres en periodes de crises morales, economiques et politiques. A bon entendeur!!!        

 L'auteur  Cheikh Dia
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (6)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
K gueye le mauritanien En Novembre, 2013 (00:12 AM) 0 FansN°:1
j adore ce beau discours et idees tres nobles.
Reason En Novembre, 2013 (13:27 PM) 0 FansN°:2
Bien dit. Je comprends donc pourquoi les religieux veulent faire du politique. Je m'engage pour ne pas être brouté par le système
Anonyme En Novembre, 2013 (17:55 PM) 0 FansN°:3
IL Y A PARFOIS DES VERITES QUI BLESSENT !!!
Atypico En Novembre, 2013 (18:22 PM) 0 FansN°:4
Le problème auquel se heurte ces propositions généreuses et intelligentes c'est que les dirigeants politiques Africains et Sénégalais, depuis les indépendances, ne pensent qu'à leur personne, qu'à leur clan et aussi qu' en économie capitaliste on n'emploie de la main d'oeuvre que pour autant qu'elle rapporte une plus - value et donc si le service ou la production réalisée trouve preneur sur le marché, local ou international. C'est même pour ses deux raisons que la phrase de Sarkosy Guéan est fausse et mensongère ; car c'est en tant qu'exploité,spolié, trompé, maintenu délibérément en lisière de la croissance économique mondiale par les grandes puissances anciennes et "émergentes" que l'homme noir participe pleinement de l'Histoire moderne et post moderne. Il faut donc d'abord renvoyer tous les corrompus d'hier et d'aujourd'hui soit en prison soit dans les emplois les plus pénibles tel que l'agriculture, la pêche, les mines et réformer et démocratiser l'état, afin de garantir des politiques et des investissements pour le bien commun à moyen et long terme, avec des hommes et femmes débarrassés du complexe du colonisé et copie caricaturale du colonisateur, ouverts sur le monde globalisé pour y prendre place et le rendre vivable.
Anonyme En Novembre, 2013 (12:08 PM) 0 FansN°:5
peut ete c'est une bonne idee pour certains d'entre vous. Mais oensez vous que quelqu'un qui doit payer le loyer, les factures d'eau, d'electricite, le transport, la nourriture et habiller ces enfants, son epouse et soit meme sera t'il en mesure de subvenir avec un salaire de 100 000 fr CFA par mois?
soyons serieux quand nous faisons certaines analyses et sugestions. Comment payer quelqu'un moins d'un euro a l'heure et penser qu'il arrivera a survivre avec cela, sachant toutes les charges qu'il encoutrs a la fin du mois? je n'ai meme pas metionner le fait que le travailleur senegalais norrit toute une famille, parents frères et soeurs, tantes et cousins et cousins et j'en passé. L'idee avancee peut etre bonne, mais revoyez le montant paye a l'heure pour l'homloguer en fonctuin du cout de la vie au Senegal. Vous vous rendrez compte que allerr quemander est meilleur et plus remunerant.
Mohamed Fall En Novembre, 2013 (13:22 PM) 0 FansN°:6
Je me félicite des propositions auxquelles je voulais ajouter:
la mise à profit des SFD (mutuelles d'épargne et de crédit)par l’État, en injectant des quasi fonds propres dans leurs fonds propres, remboursables à hauteur de 25% de leur excédent annuel sur une longue période au taux de 0,5%.
L’État renforcera parallèlement les moyens de la DRS pour une bonne supervision et le taux de sortie des crédits ne devrait pas dépasser les 7% pour les membres.
L’État s'attend à un retour sur investissement en formalisant le secteur informel en imposant à tout membre de SFD bénéficiaire de crédit, à partir de un million, d'avoir le NINEA et de payer un impôts forfaitaire 25 000f par an.
l'IPRES et CCS aussi joueront leur partie du jeux en déposant de l'épargne auprès des SFD qui seront tenus d'embaucher un nouveau diplômé pour chaque tranche de 50 millions de DAT. Ces deux institutions gagnerons des intérêts payés mensuellement et de nouvelles cotisations à travers les nouveaux employés.
Salam.

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 189716 fois 47 Articles 2734 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires