Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le fardeau du Yaakar : Le president Macky Sall et le Syndrome Barack Obama !

Posté par: Cheikh Dia| Mercredi 28 mars, 2012 01:41  | Consulté 935 fois  |  0 Réactions  |   

Le roi Wade a abdique, vive le roi! Tout change! C'etait donc ca le secret de ces elections presidentielles. Quand le vieux pere meurt (figurativement) on passe au fils (spirituel) cadet et tous les espoirs sont permis.... enfin pour un temps. Le parricide parfait est complet et Macky Sall est devenu le 4e president du Senegal tout en humiliant le pape du Sopi. Oh Oedipe combien tu peux etre cruel.

Espoir et Changement au Senegal, Hope and Change aux Etats-Unis, voila les deux leitmotives utilises ad nauseum par le president Macky Sall lors de la campagne electorale au Senegal et par Barack Obama en 2008 durant sa marche vers la maison blanche. Le Larousse definit l'espoir comme l'attente avec confiance de la realisation de quelque chose. Meme si on s'accorde que le Senegal n'est pas les USA et que comparaison n'est pas raison, on peut avancer sans se tromper que Macky Sall et Barack Obama, vues leurs trajectoires meteoriques et leurs ascensions fulgurantes en politiques jusqu'aux sommets de leurs pays respectifs, vue la maniere dont ils ont menes campagnes, vues leurs personalites similaires et surtout vues les attentes et l'espoir qu'ils ont suscites chez leurs concitoyens et a travers le monde, sont similaires a beaucoup d'egards.

En effet Barack Obama et Macky Sall sont tous les deux nes en 1961 devenant pour le premier cite , le premier americain et le premier afro-americain ne apres le “baby Boom”, l'explosion des naissances aux Usa juste apres la seconde guerre mondiale, et apres les annees 60 a se presenter et a gagner des elections presidentielles aux Usa et pour le second nomme le premier senegalais ne apres et la colonisation et les independences a devenir president au Senegal.

Comme Barack Obama qui a eu une ascension fulgurante jamais vue en politique americaine et qui en seulement dix ans (1994-2004) est passe d'elu local du senat de l'Illinois au senat americain et finalement a la Maison Blanche en 2008, Macky Sall a eu une trajectoire aussi meteorique qui aussi en dix ans l'a amene de la direction de Petrosen, au ministere des mines, a la primature en passant a l'assemblee nationale avant d'atterir ce 25 mars au palais Avenue Roume.

En analysant les victoires de Macky et de Obama, on se rend compte que leurs strategies etaient presque les memes car basees sur une formidable mobilisation des primo-votants realisee grace a une campagne electorale revolutionnaire de mobilisation de donateurs, des militants et enfin des electeurs. Cette forte mobilisation fut basee sur trois leviers: le message qui etait Yaakar(espoir) et changement pour Macky et Hope and change pour Obama, l'internet avec les reseaux sociaux comme facebook, sites comme seneweb sont utilises pour recruter des partisans surtout parmi les jeunes et enfin l'organisation du terrain qui combine une communication de proximite, le militantisme de proximite et une campagne de financement revolutionnaire basee sur la collecte de fonds prives et structuree en groupes geographiques comme les emigres au Gabon et un peu partout en Afrique centrale qui ont paye la caution de Macky

Macky Sall comme Barack Obama est considere comme un homme politique pragmatique adepte du compromis pour faire avancer ses idees et ses projets et capable de rassembler diverses categories de l'electorat. Ce sont des hommes de consensus qui sont parfois taxes de complaisants. Obama essaie de rassurer les les americains d'ici Novembre pour etre reelu, quant a Macky il a reussi ce tour de passe en convaincant les senegalais sur son integrite et il a su montrer qu'il est un homme de principes et de convictions et qu'il est comme Obama insensible aux pressions externes comme internes.

Le president Macky Sall, comme le president Obama qui avait a gerer des attentes demesurees de ses concitoyens et qui a su garde le cap durant son premier mandat et accompli beaucoup choses, doit dans son premier quinquenat avant, toute chose, temperer les espoirs immenses places en lui par un peuple fatigue et ca ne va pas etre moins que les douze travaux d'Hercules. Mais il doit etre audacieux et courageux dans ses idees, ses discours and surtout ses actions pour esperer(encore ce mot) sortir les senegalais et le Senegal de la situation precaire dans la quelle nous nous trouvons. 

Le president Macky Sall doit etre conscient que le changement, surtout le changement des mentalites est un processus lent et fastidieux et il doit se rappeler, comme disait Leonid S. Sukhorukov, que “ L'espoir, le Yaakar nous donne des ailes mais elle nous apprend pas a voler."

 L'auteur  Cheikh Dia
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 187383 fois 47 Articles 2664 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires