Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Macky Sall, un president complaisant? Montre moi quel candidat tu es et je te dirai quel president tu seras?

Posté par: Cheikh Dia| Mercredi 07 mars, 2012 19:42  | Consulté 1016 fois  |  0 Réactions  |   

De prime abord  Macky Sall, le candidat au deuxieme tour de la presidentielle de 2012 et probable quatrieme president du Senegal est un homme intelligent et un analyste. Il est emotionellement reserve et ne semble pas etre un sentimentaliste. Il est un traditionaliste dans sa vie de famille et dans sa vie personelle. Mais ce qui le differentie d'un Me Wade, son mentor et meme Idrissa Seck, son ex-frere ennemi du PDS, qui, eux, ont beaucoup d'assurance et d'estime en eux memes qui frisent meme l'arrogance et la suffisance, est le fait que le candidat Macky Sall semble “other-directed” c'est a dire dirige vers les autres, extra-determine et cela frise meme la complaisance.         

La phrase “other-directed” a ete inventee par David Reisman, le sociologue americain en 1950 dans son oeuvre  classique, “La foule solitaire.”

Selon Reisman les differentes eres produisent des types differents de personalite. L'economie agricole produisaient des individus diriges vers la tradition. Les gens vivaient selon des moeurs, coutumes et us anciens. Les enfants grandissaient en ayant les memes roles que leurs parents.

La revolution industrielle avait creee le type de personalite dirige vers l'interieur, intra-determine qui ete guide par des convictions et des principes internes forts.  La personne dirigee vers l'interieur etait un ouvrier, un travailleur manuel qui etait la main d'oeuvre dans les usines et qui travaillait sur du concret. Cette personne etait parfois rigide, mais aussi determinee comme le President Wade et le son ancier premier ministre Idrissa Seck qui nous ont fait rever ensemble en durant les campagne electorale de 2000 et separement en 2007.  Certes le reve s'est transforme en cauchemar mais les senegalais las de comtempler ce qui aurait pu etre ou ce qui aurait du etre, confrontent ce qui actuellement est et menacent d'envoyer Me Wade a sa retraite politique.


Macky Sall donne l'impression d'etre le type classique du “other-directed”.  La personalite de l'individu dirige vers les autres, qui est en somme <extra-determine> a emerge during l'economie de la consomation ou de l'ere de l' information. Dans ce genre d'economie, la plupart des travailleurs ne sont pas des ouvriers et ne travaillent pas dans le concret; ils manipulent les gens. La personne dirigee vers les autres devient habile a plaire aux autres, a se vendre, a faire sa promotion, son marketing.

La personne dirigee vers les autres est tres en phase avec ce que les autres attendent d'elle et veulent qu'elle soit. L'individu dirige vers les autres est un membre malleable de l'equipe et il aspire a etre accepte. Elle est moins remarquee pour avoir un caractere rigide plutot que d'avoir une personalite unie, une personalite lisse.  

Macky Sall est un ingenieur geologue qui a appris a analyser les differents sols et a s'adapter aux besoins du terrain ou il se trouve a un moment donne. En politique, il etait premierement un des fils spirituels de Me Wade et ensuite il est devenu, apres avoir quitte le PDS, ce meme produit qu'il est entrain de vendre lui meme aux Senegalais et ce produit a change et continue de changer au gre de sondages, d'evenements et deuxieme place au premier tour des elections prsidentielles. Durant la campagne electorale, Macky Sall s'est mue en un veritable cameleon en etant tantot  le candidat de la rupture et du changement qui n'etait pas s'accord avec toutes les conclusions des Assises Nationales, tantot membre partiel de Bennoo et du M23 en se dissociant de leur volonte commune de ne pas faire campagne et d'exiger le depart de Me Wade; et apres le premier tour, il est redevenu membre a part entiere de ces deux structures et en totale phase avec toutes les conclusions des Assises Nationales et en ratissant tres large car tous les partis, mouvements, alliances et coalitions politiques sont les bienvenus.  Il me semble qu'il est pret a tout dire et tout faire seulement pour etre president.

Les senegalais savent que tous les politiciens retournent souvent leurs vestes selon la situation. Mais avec Macky Sall beaucoup se demandent s'il n'a pas fait trop de compromis en trop cherchant le consensus autour de sa personne, s'il n'est pas devenu complaisant a vouloir trop plaire aux masses .

Bien que les senegalais veuillent le depart de Me Wade a la tete du pays, ils sont particulierement soupconneux du type dirige-vers-les-autres. Ils sentent qu'ils sont entrain de ramer a contre-courant devant les conditions de vie difficile au Senegal et cette crise mondiale qui persiste. Ils veulent que leur prochain president soit un homme de convictions et de principes et qui est insensible aux pressions internes comme externes. Les senegalais pensent aussi que le prochain president aura a prendre des decisions extremement difficiles pour sortir et le pays de sa situation difficile et les senegalais de leurs conditions de vie precaires.  Et ceci ne peut pas etre fait par un cameleon politique.

Si le candidat Macky Sall veut rassurer les senegalais sur le president qu'il sera, il a besoin de nous convaincre de son integrite durant la campagne electorale du deuxieme tour. Il doit montrer au senegalais que ce qu'il dit emane directement de son fore interieur. Il doit avoir confiance que les senegalais le prendront comme il est reellement.  Il a besoin de ne nous dire son histoire complexe et compliquee avec Me Wade et avec le PDS et qu'est ce qu'il compte faire avec tous ses anciens amis liberaux une fois arrive au pouvoir. Il doit arreter de se decrire a bout de champs avec le  cliché de candidat de la rupture et du changement nouveau et il doit faire preuve de bonne foi et cesser immediatement toutes les nogociations, marchandages, promesses et autres compromis avec tous les partis politiques, mouvements, coalitions and alliances que comptent le Senegal pour ne pas paraitre comme un desepere du fauteuil presidentiel qui va, une fois arrive au palais, partager le gateau avec ceux qui l'ont soutenus car par un concours extraordinaire de circonstances, le vote des senegalais lui semble deja acquis et aucun consigne de vote ou “ndiguel” pour ou contre lui ne changera cet etat de fait.

J'ose esperer que le president Macky Sall sera plus conscient que le candidat de “Macky2012” de ce fait et qu'il saura faire la part des choses entre rechercher le consensus autour de sa personne et faire trop de compromis jusqu'a meme tomber dans la complaisance. Sinon il deviendra president mais il ne fera que confirmer l'adage qui dit “ plus les choses changent plus elles restent les memes”.

 L'auteur 
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 188552 fois 47 Articles 2669 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires