L'Arabie saoudite veut-elle transformer le Qatar en île?

  • Source: : Webnews | Le 14 avril, 2018 à 12:04:41 | Lu 5112 fois | 7 Commentaires
content_image

Vue aérienne sur Doha, la capitale du Qatar.

D'après le site saoudien Sabq, Riyad aurait l'intention de creuser un canal sur la frontière saoudo-qatarie. Un gigantesque chantier qui aurait pour conséquence de transformer le petit Etat gazier en île.

Notre planète comptera-t-elle bientôt une île supplémentaire? Et il n'est pas question d'une île artificielle créée de toutes pièces, comme l'émirat de Dubaï l'a déjà fait avec son projet (en partie devenu réalité) de "Palm Islands."

Le projet que nous évoquons ici est sensiblement différent, si ce n'est qu'il concerne à nouveau la même région du monde, à savoir celle du golfe Persique, touché ces dernières années par une certaine folie des grandeurs. 

Un projet pharaonique à 600 millions d'euros
D'après le site saoudien Sabq, relayé par plusieurs médias dont le Courrier international, Riyad aurait l'intention de creuser un canal sur la frontière saoudo-qatarie. Un projet pharaonique qui aurait pour conséquence de couper le petit Etat gazier de la terre, lequel deviendrait donc une île. Selon Sabq, le fameux projet serait dans l'attente d'un feu vert officiel. Le site affirme également de source sûre que le canal pourrait être creusé en seulement douze mois, le tout pour un montant total avoisinant les 2,8 milliards de riyals, ce qui équivaut à 609 millions d'euros. Une goutte d'eau dans l'océan du richissime royaume saoudien.

Crise diplomatique
Mais pour quelle(s) raison(s) l'Arabie saoudite chercherait-elle à se couper de Doha? Tout d'abord et principalement pour des questions politiques. En effet, rappelons que les deux pays sont en crise diplomatique depuis l'année passée. Une crise qui trouve son origine dans le conflit opposant Riyad à Doha depuis que celui-ci s'est libéré de la tutelle saoudienne dans les années nonante. Cette crise du Golfe s'est encore accentuée l'année dernière après que les Saoudiens, rejoints ensuite par les Émiratis, les Bahreïnis et les Egyptiens, ont imposé un blocus au Qatar, auquel ils reprochent de financer des groupes islamistes radicaux et de se rapprocher de l'Iran, l'ennemi chiite juré de Riyad.

Tourisme et transport maritime
Ensuite, pour des raisons économiques. En transformant la presqu'île qatarie en une île totale, les Saoudiens faciliteraient le passage maritime entre les différents pays du Golfe, précise Sabq. Cete nouvelle côte ainsi créée permettrait également de développer le tourisme dans la zone.

Reste donc à voir si ce projet un peu fou verra bel et bien le jour.


Auteur: 7sur7.be - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Avril, 2018 (13:25 PM) 0 FansN°: 1
Occupons nous de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique.

Occupons nous de nous mêmes et de nos enfants.

Le monde c'est du sérieux !
Anonyme En Avril, 2018 (15:04 PM) 0 FansN°: 2
Qatar une presqu'île comme Dakar
Serignetoubab En Avril, 2018 (15:10 PM) 0 FansN°: 3
Et ces gens sont les premiers musulmans du monde qui gardent et administrent les lieux saints de l'islam.

Au Sénégal on devrait se réveiller et essayer de travailler plus que prier.

Il nous faut plus d’écoles que de mosquées et il nous faut réduire les fêtes et les prières religieuses car nous serions les meilleurs pratiquants islamiques du monde mais dans la pauvreté nous serons tous considérés comme des esclaves que nos "frères" musulmans d'Arabie, de Libye, du Maroc ou de la Tunisie vendent comme du bétail.

Croire en quelque chose est bonne mais faire de ses croyances sa vie est une aberration.

Di Xalaat Dafa Baakh En Avril, 2018 (17:08 PM) 0 FansN°: 1
je veux seulement que tu saches que arabie saoudite n est pas l islam
dieu ne descent pas il a des envoyes sur terre et il les envoiyerai sur terre et qque part et cette partie est makka
l islam est pour l humate
Anonyme En Avril, 2018 (17:08 PM) 0 FansN°: 4
En tout cas le folklore de magal en magal, Ziare en ziare chaque année n'existe nulle part ailleurs qu'au Sénégal. Le développement du Sénégal ne passera pas la politique politicienne autour des activités familiales et non religieuses de certaines familles privilégiées  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Avril, 2018 (21:57 PM) 0 FansN°: 5

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com