Idy : «Moi président, je quitterai le Conseil supérieur de la magistrature…»

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 avril, 2018 à 22:04:50 | Lu 5309 fois | 42 Commentaires
content_image

Idy : «Moi président, je quitterai le Conseil supérieur de la magistrature…»

En cette période, où la question de l’indépendance de la Justice fait débat dans la société, Idrissa Seck a dit ce qu’il compte faire du pouvoir judiciaire. «Nous avons un Conseil supérieur de la magistrature (Csm) que j’ai décidé de ne plus présider s’il advenait que les sénégalais me confient la responsabilité de diriger ce pays », a-t-il promis.

Cependant, l’ancien Premier ministre de préciser: «Mais je ne veux pas non plus d’un gouvernement des juges. Je veux un Csm dont la composition sera réaménagé, remanié. Les juges ne seront plus seuls entre eux. Car, j’ai fait un constat. En dehors d’un seul cas, je pense que c’est une greffière Aminata Ndiaye, aucun magistrat n’est sanctionné. Il faut ajouter à l’indépendance de la magistrature leur responsabilité. C‘est à dire, que les juges, s’ils ne font pas bien leur travail, doivent être sanctionnés. Car, enfermer Khalifa Sall et aller boire son thé, exiler Karim qui est gracié et aller boire son thé, ce n’est pas normal

Youssouf SANE


Auteur: Youssouf SANE - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (24)


Anonyme En Avril, 2018 (22:37 PM) 0 FansN°: 1
Au Sénégal l 'heure est grave mais ce n'est pas la peine de tomber dans le piège de n'importe quel marchand d'illusions. Si nous voulons avancer et faire un état des lieux sans complaisance, il faut nous libérer des libéraux et mettre en selle des hommes dont le nom n'a jamais été mélé à un quelconque scandale. Sinon ce sera sans cesse des reglements de comptes à n'en plus finir alors que nous souhaitons une reddition des comptes. Donc sachons choisir des hommes propres car le Sénégal regorge d'hommes honnetes, patriotes qui sauront redresser le gouvernail de notre cher Sunugal qui ne cesse de tanguer
Reply_author En Avril, 2018 (09:00 AM) 0 FansN°: 1
et notre président actuel en fait partie de ces hommes honnêtes et patriotes à qui on peut vraiment faire confiance
Reply_author En Avril, 2018 (23:28 PM) 0 FansN°: 2
me abdoulaye wade
secrétaire général national du pds

communique

il me revient que certains de mes anciens compagnons ont décidé de présenter leur candidature à la présidence de la république. c’est leur droit.

cependant, je voudrais faire savoir que je ne parraine aucune candidature autre que celle du parti démocratique sénégalais, parti dont je suis la personne morale.

par conséquent, je ne donne ma bénédiction à un quelconque autre candidat qui se réclamerait de ma pensée et dont l’objectif réel serait, en vérité, disperser ma famille politique et vendanger l’héritage de mon parcours qui est, pour l’instant, entre des mains qui ont ma confiance.

fait à dakar le 15 avril 2018

babacar gaye

porte parole du secrétaire général national
Anonyme En Avril, 2018 (22:50 PM) 0 FansN°: 2
LUI AU MOINS IL FAIT DES PROPOSITIONS....MOI J AIMERAI BIEN LE VOIR, LUI, OU UN ABDOUL MBAYE OU MEME UN SONKO, DANS UN FACE TO FACE TELEVISÉ AVEC LE CANDIDAT MAKY SALL....WHY NOT??
Reply_author En Avril, 2018 (23:32 PM) 0 FansN°: 1
c'est ce qui manque dans nos elections au senegal ! dans les pays qui se repectent, des faces à face en direct devant le peuple seraient lançés par nos journalistes... mais dans ce pays, où les candidats sont aussi nombreux que des fourmis, et ceux qui s'en sorte sont en général pas celui qui a le meilleur programme, mais celui qui a la plus grande gueule et le plus célébres du groupe...
Reply_author En Avril, 2018 (05:46 AM) 0 FansN°: 2
moi j'aimerais avoir un face a face entre macky, sonko, juge deme, abdoul mbaye ou meme idy.
Reply_author En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 3
des propositions parce qu'au bout d'un moment ils n'avaient plus le choix!!! et ses propositions ne sont en rien dans l'intérêt du sénégal, c'est uste pour sauver ses fesses parce qu'il sait qu'il est condamnable !!
Mame Mbaye Ndiaye En Avril, 2018 (22:52 PM) 0 FansN°: 3
Toi président, tu feras comme Hollande aussi ? Cessez le mimétisme des Français et essayez d'être vous mêmes:
Reply_author En Avril, 2018 (09:09 AM) 0 FansN°: 1
si idy est semblable à hollande, il faut tout faire pour qu'il ne devienne pas président, par ce que françois hollande fut le pire président que la france est connu !!!!
Anonyme En Avril, 2018 (23:05 PM) 0 FansN°: 4
Moi, je...No comment :thumbsdown:  :thumbsdown: 
Reply_author En Avril, 2018 (09:51 AM) 0 FansN°: 1
quand il sera président il sera au sénégal 1 fois par 6 mois. un gars qui n'a pas tenu ses engagements en étant maire, qui n'est pas entrain de le faire en étant président de conseil département, vous croyait qu'il va changer tout à coup en étant président de la république?
Anonyme En Avril, 2018 (23:06 PM) 0 FansN°: 5
Un faux type qui adore à être PR , c’est grave . J’ai honte pour mon pays et pour sa classe infesté d’énergumènes comme ce Mr Seck. Un cretin paresseux qui n’a aucun diplôme n’a jamais travaillé dans sa vie et qui ne cherche qu’une chose le concours de circonstances qui le mènerai au pouvoir. Que Dieu nous en préserve
Anonyme En Avril, 2018 (23:06 PM) 0 FansN°: 6
Anonyme En Avril, 2018 (23:07 PM) 0 FansN°: 7
vraiment idy n'est pas un homme d'état! c'est pathétique! comment peut-on être aussi léger? D'abord, celle qui a été sanctionné en 2006 c'est aminata mbaye et non aminata ndiaye. Et ce n'était pas une greffière, mais un haut magistrat de la cour de cassation à l'époque. Beaucoup de magistrats ont été radiés par le conseil supérieur de la magistrature et la dernière radiation a eu lieu en 2010! en dehors de ces radiations, il y'a eu beaucoup de rétrogradation, de déplacement d'office, d'avertissement , selon la gravité de la faute. La magistrature est le corps qui sanctionne le plus dans l'administration. Si on faisait la comparaison avec toute la fonction publique, la magistrature serait en tête, parmi les corps qui sanctionnent le plus. Si on faisait la comparaison par profession, la magistrature et le barreau arriveraient également en tête sur le plan des sanctions diciplinaires.

En outre, en quoi la condamnation de khalifa sall et "l'exil" de karim wade engagent-ils la responsabilité des magistrats?

D'emblée, je précise que l'exil de karim wade est extrajudiciaire. Les magistrats en ont terminé avec karim le jour où la décision de condamnation a été prise. la grâce et "l'exil" n'ont rien à voir avec la magistrature.

Pour khalifa, des juges ont été régulièrement saisis de son cas. Le juge n'a pas pour mission de s'interroger sur les motivations politiques ou non de sa saisine. Quand on le saisi d'un fait, son seul rôle, c'est de voir si ce fait est établi ou non. On reproche à khalifa d'avoir pris un milliard à l'aide de fausses pièces. Cela s'appelle en droit escroquerie aux deniers publics.

Le rôle du juge c'est de savoir si khalifa a pris ce milliard et s'il l'a pris grâce à de fausses pièces. Il se trouve que ni la prise du milliard, ni l'usage de fausses pièces n'ont été contestés. Que voulez vous qu'un juge normal fasse?

Khalifa sall aurait été condamné dans n'importe quel pays du monde avec un dossier pareil!

Donc ce idrissa seck n'est pas un homme d'état. D'abord il nous parle de changer l'hymne national pour se présenter en père de la nation, ensuite, il vient nous raconter son charabia sur la magistrature avec des contrevérités montrant qu'il ne maîtrise rien du fonctionnement de ce corps. Et il prétend vouloir nous diriger!
Anonyme Laye En Avril, 2018 (23:45 PM) 0 FansN°: 8
Merci mon grand ( poste n°7)pour la pertinence de l'analyse. Le problème de ce gars c'est qu'il est paresseux et irresponsable. Il faut réécouter son discours, il n'est que dans le populisme. Et si c'est comme ça qu'il espère conquérir le pouvoir, alors cest pas demain la veille.
Anonyme En Avril, 2018 (01:51 AM) 0 FansN°: 9
C'est clair, Idy prouve toute son irresponsabilité!
Anonyme En Avril, 2018 (07:05 AM) 0 FansN°: 10
Chers Compatriotes,



Je veux devenir prochain Président de la République du Sénegal.

Moi Président, ma première décision sera de nommer mon griot personnel qui chantera mes louanges et me ragaillardir pendant les moments difficles car gouverner n´ est pas facile.

Je faciliterai la concession de nouvelles chaines de télévision et de radios pour mieux abrutir la masse. Car ce sera une manière d´ investir dans l´ education des sénégalais. Ce secteur sera confié aux propriétaires des chaines de tv.

Je serai le premier promoteur de la lutte sénégalaise. Nos vaillants lutteurs se chargeront de montrer aux jeunes et plus jeunes qu´on peut réussir dans la vie sans passer par l´ école. Les artistes, griots musiciens et chanteurs auront une place de choix dans ma politique de dévéloppement. Mon lutteur préféré sera le prochain ministre des sports.

En gros, l´éducation sera délaissée aux chanteurs, musiciens et aux chaines de télé privées et la santé sera confiée aux guérisseurs traditionnelles que nos ancêtres ont toujours magnifiés.

En ce sens, les ministres de ces deux secteurs clés seront issus de cette catégorie de citoyens.

A la place du monument de la renaissance, je créerai le monument du développement, qui servira de vitrine et d´ attraction de touristes du monde entier.

L ´entrée dans la function publique se fera par nomination et non plus par concours. Mes hommes de confiances, mes amis, et camarades de parti seront les premiers servis. C´ est pourquoi j´invite les sénégalais et sénégalaises á prendre la carte de mon parti qui sera le critère principal pour occuper un poste dans ce pays

Les laudateurs et troubadours seront mes hommes de confiance.

Je renforcerai le pouvoir des marabouts en multipliant le nombre de mallettes plus que mes prédécesseurs. car ce sont eux les principaux acteurs de la stabilité du pays. Je transformerai leurs vies en paradie sur terre.

Ceci en guise de récompense pour les efforts oh combien importants de leurs pères et grands pères qui ont contribué de maniere efficace á l ´hypnotisation des masses depuis le temps des colons.

Enfin, je confierai le pétrole, le gaz et les secteurs de production de richesse á l´anciennes puissance colonial et en contrepartie ils me garantiront la longévité au pouvoir, et en cas de troubles majeurs leur armée me défendra.

Je publierai mon programme au fur et á mesure que les éclections s´approchent!!!



Dieu bénit le Sénégal

Anonyme En Avril, 2018 (07:07 AM) 0 FansN°: 11
S il devient président il risque de quitter par coup d état. Retenez bien ce que je dis pour l histoire







Anonyme En Avril, 2018 (07:10 AM) 0 FansN°: 12
un ancien voleur qui veut devenir un nouveau president :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 









Anonyme En Avril, 2018 (07:57 AM) 0 FansN°: 13
Koi k'on dise il garde une forte identité présidentiable.
Reply_author En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 1
non non non, ce petit bout d'homme ne serait jamais président de la république du sénégal. d'ailleurs il le sait il a tromper et refuser de payer ses engagements en vers ce marabout malien qui a jurer sur le coran que idrissa seck ne gagnera jamais une élection même de chef de village.
Reply_author En Avril, 2018 (09:17 AM) 0 FansN°: 2
et alors ça veut qu'on doit être assez stupide pour voter pour lui !!! il est un danger pour notre nation !!
?? En Avril, 2018 (08:31 AM) 0 FansN°: 14
Quel est votre programme ?
Reply_author En Avril, 2018 (09:26 AM) 0 FansN°: 1
il n'a pas de programme, il veut juste discréditer macky au plus pour pouvoir prendre sa place et s'enreichir sur le dos des sénégalais
Citoyen 2 En Avril, 2018 (09:59 AM) 0 FansN°: 15
même si le sénégal présidé par abdoulaye wade est "un bon partenaire, ouvert aux intérêts des etats-unis", les américains n'ont qu'une confiance limitée en ses dirigeants. comment continuer d'aider financièrement un pays ami, pauvre, mais peu fiable ? comment soutenir les sénégalais qui "ont perdu espoir face à un chômage de masse", sans aider "wade et son entourage, immergés dans des scandales financiers" ?



la question tient lieu de fil rouge des télégrammes diplomatiques américains obtenus par wikileaks et révélés par le monde. se lit la nouvelle difficulté qu'affrontent les puissances occidentales dans leur politique d'aide à l'afrique : elles soumettent leur financement à des exigences de bonne gestion, alors que les africains ont de nouveaux "amis" comme les chinois, nettement moins regardants.









lors d'un long tête-à-tête rapporté par un télégramme du 18 février 2010, marcia bernicat, l'ambassadrice américaine au sénégal, tente de persuader le président wade, 84 ans, de la nécessité de prendre des mesures contre la corruption. "l'impression selon laquelle la corruption est répandue est aujourd'hui devenue [au sénégal] une réalité qui ne peut être combattue que par des mesures concrètes", avertit la diplomate. face à elle, le président wade répète qu'"aucun cas de corruption n'a été récemment porté devant la justice".



"gloussement"



après des années de refus pour cause d'opacité financière, les etats-unis ont fini par accorder en septembre 2009 au sénégal un crédit de 540 millions de dollars sur cinq ans au titre du "millenium challenge corporation", un programme d'aide au développement soumis à de strictes conditions.



forte de ce levier financier, l'ambassadrice est venue faire pression. elle a tenté d'amadouer son interlocuteur en lui faisant cadeau d'une photo le représentant avec hillary clinton, dédicacée de la main de la secrétaire d'etat. mais son message est clair : "le sénégal pourrait perdre" ce financement si les indicateurs de corruption s'aggravaient.



inquiet, le président wade "demande abruptement des assurances", mettant en avant la nécessité d'aider "les plus pauvres". finalement, après "un gloussement", il reconnaît la nécessité d'agir contre la corruption.



l'ambassadrice ne paraît guère convaincue. le président, prédit-elle, "va louvoyer entre des mesures et la poursuite de l'autorisation donnée à ceux qui sont habitués à se servir dans les caisses du gouvernement, de le faire afin de s'assurer que leur loyauté demeure intacte". et elle ajoute : "les ressemblances frappantes entre le père et le fils dans ce domaine montrent que tous les deux continuent de sous-estimer l'importance de cette question pour les bailleurs de fonds et, de plus en plus, pour les électeurs."



"dÉmocratie faiblissante"



le sénégal est décrit comme "une démocratie faiblissante", dominée par abdoulaye et karim wade. le père et le fils, indiquent les mémos, sont plus occupés à "ouvrir la voie à une succession présidentielle dynastique" et à tirer les ficelles du "monde machiavélique de la politique sénégalaise" qu'à "s'attaquer aux problèmes urgents" que sont "le prix élevé des denrées de première nécessité, les coupures électriques fréquentes ou la périlleuse émigration des jeunes vers l'espagne".



au fil des mémos apparaît l'obsession du vieux président sénégalais : "il veut décrocher le prix nobel et a plusieurs fois appelé le président sarkozy pour demander son soutien" selon deux diplomates français. mais aussi une réalité moins brillante : "wade s'est fait voler 52 millions de francs cfa (79 273 euros) dans son appartement de paris par un membre de son entourage", est-il aussi rapporté en novembre 2009.



l'un de ses projets phares, les cent écoles maternelles baptisées "cases des tout-petits"est une "coquille vide", indique un mémo : "les sites concernés sont soit fermés, soit utilisés à de multiples autres usages".



"comme d'habitude, constate un autre mémo en mai 2009, après un remaniement ministériel, il y a trop de ministres (…) qui ne font rien." au total, les américains estiment, fin 2009, que "le président wade se trouve dans une situation politique difficile en raison de son grand âge du rejet de son fils par les sénégalais (…)".



"monsieur 15 %"



alors que l'élection présidentielle sénégalaise est prévue en 2012, un diplomate français cité par un télégramme de l'ambassade américaine à paris, daté du 2 février 2010, juge "crédible" le scénario d'une élection anticipée car, selon lui, "wade réalise que ni lui ni karim ne peut gagner en 2012 sans une fraude massive que le pays et la communauté internationale ne pourraient supporter".



karim wade semble intéresser les américains au moins autant que son père. ils le considèrent comme séduisant mais impopulaire et prennent au sérieux sa réputation sulfureuse. "karim est aujourd'hui surnommé 'monsieur 15 %' alors qu'au début de 2007, on l'appelait 'monsieur 10 %'", note malicieusement l'ambassadrice. les diplomates français consultés par les américains ne sont pas plus tendres.



dans ce contexte douteux, l'inquiétude américaine domine pour l'avenir. les diplomates constatent "les profondes divisions" dans le camp présidentiel comme dans l'opposition. ils estiment que "si abdoulaye wade décédait sans avoir désigné de successeur", suivrait probablement "une période de violente lutte intestine dans les deux camps, et une instabilité générale du pays".
Citoyen2 En Avril, 2018 (10:01 AM) 0 FansN°: 16
Précisant sa pensée ce samedi sur les ondes de Rfi, Idy a éclairé : « Je ne travaille pas avec lui (le Président Wade), mais je suis heureux de m’être réconcilié avec lui et Karim. J’ai retrouvé en lui le père, j’ai retrouvé en Karim le frère. Qu’il me soutienne ou pas, qu’on s’entende ou pas sur le plan politique, c’est ma responsabilité et mon engagement de restaurer sa dignité. Pas pour sa personne, pour le bénéfice du Sénégal. L’Afrique en est privée. Parce que Wade étant dans ces troubles-là avec Macky Sall, les autres chefs d’Etat ne voulant pas gêner Macky Sall, les autres institutions internationales ne voulant pas le gêner, ne vont pas recourir à Wade. C’est ce gâchis là que je veux réparer ».

Anonyme En Avril, 2018 (10:15 AM) 0 FansN°: 17
Idy a quitté le pouvoir depuis 2004, les journalistes doivent lui poser la question sur l origine de ses revenus puisqu' il ne travail pas depuis plus de 10 ans,
Anonyme En Avril, 2018 (11:09 AM) 0 FansN°: 18
il n'a aucun programme. C'est triste! il ne faut pas réélire macky, mais il ne faut surtout pas élire idy!C'est un homme dangereux
Anonyme En Avril, 2018 (11:48 AM) 0 FansN°: 19
C'est homme est super dangereux même, il peut peut être tromper les plus jeunes qui étaient encore des enfants pendant la période Wade-Idy, mais nous qui avons vécu l'histoire savons que c'est l'être le plus ignoble que dieu puisse créer. :taala_sylla: 
Anonyme En Avril, 2018 (12:04 PM) 0 FansN°: 20
D après les commentaires je serai un de tes conseillers je te demanderai pdt idy de ne pas gaspiller ton argent pour ces élections là car apparemment tu n es toujours pas pardonné par les sénégalais de par tes combines et retournements de veste
Anonyme En Avril, 2018 (13:54 PM) 0 FansN°: 21
Bande de corrompu fermez la vous n avez même pas honte idy au moins est plus fini k maky sur tous les plans il est plus intelligent compétent resppnsable et vous l insulte est votre argument vous êtes tellement arrogants le reveil sera brutal pour vous YALLA YALLA meignou tal ak feker rek
Reply_author En Avril, 2018 (14:22 PM) 0 FansN°: 1
idy ne le démontre pas en tout cas! il n'a encore rien proposé de sérieux.. son changement d'hymne national tombe sous le sens. son conseil supérieur de l'éducation consiste à tout centraliser autour de sa personne alors qu'il ne nous décline pas sa politique éducative. rien sur la santé, la sécurité, le chômage, la gestion du pétrole...
Anonyme En Avril, 2018 (14:09 PM) 0 FansN°: 22
le sang de khadim bousso est encore frais !!!! tu seras bientot convoqué devant le tribunal de linvisible
Anonyme En Avril, 2018 (16:09 PM) 0 FansN°: 23
TOUT SAUF MACKY,JE PRERE VOTER MILLE FOIS POUR UN CUL DE JATTE QUE DE VOTER POUR UN GROS BOUFFON NUL DE SON ESPECE,MAYE LEN GNOU DJAMMEU WAYE,NA DEM,DAFA DOYY
Anonyme En Avril, 2018 (18:28 PM) 0 FansN°: 24


C'est vrai aussi petit en tout que l'on est un as pour diviser des groupes, juste pour préserver de misérables indemnités, fier d'approcher les gens que pour gager le peu d'honneur contre des prêts jamais remboursés à un groupe non négligeable de membre, fier de n'être responsable de RIEN au pds en dehors de faire le fumier entre camarades, fier d'insulter son employeur d'hier pour qui on faisait miroiter Vision nouvelle (dont je garde les documents). Avec tout ça, on est pressé de s'attaquer le président

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com