Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Senegal: Une initiative Kocc Barma pour un nationalisme et un populisme a la senegalaise!

Posté par: Cheikh Yaya Dia| Samedi 21 janvier, 2017 03:01  | Consulté 323 fois  |  0 Réactions  |   

Sommes-nous, le Senegal en particulier et l'Afrique en general, entrain a nouveau de rater le train de l'histoire? Question purement rhetorique car la reponse est un grand Oui. A l'heure ou il devient de plus en plus evident qu'il y a un mouvement international nationaliste et populiste a travers toutes les grandes capitales du monde, l'Afrique en general et mon beau pays en particulier, sont encore a la remorque des Americains, et des Europeens, et meme des chinois battant des tambours concilliants et donnant le La dans des tons concilliatoires, au lieu de finalement etre maitres de nos destins et d'etre les principaux protagonistes de nos histoires communes. En effet, nous, au Senegal et en Afrique avons subi durant des siecles l'esclavage, la colonisation, la guerre froide par proxy et enfin la globalisation ou mondialisation, et aujourdhui nous sommes encore dans l'expectative quant aux consequences sans aucun doute negatives de cette vague de populisme et de nationalisme qui est entrain d'engouffrer les Etats-Unis avec l'election de Donald Trump, l'Europe avec la Brexit ou la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Europeenne et la montee de Marine LePen en France. Ou est le sursaut nationaliste et populiste a la senegalaise?

Quand Nicolas Sakozy, alors president de la France, declarait au Senegal meme que l'Afrique noire n'etait pas suffisamment rentre dans l'histoire, j'avais failli avoir un infractus tellement la rage bouillait en moi, et je l'avais traite de tous noms d'oiseaux et les moins virulents etaient qu'il etait un raciste effronte et un neo-colonialiste invetere qui meritait plus l'indifference que toute autre chose. Mais en ignorant le messager tout en decortiquant le message, une verite s'impose, Mr Sarkozy avait raison, le Senegal peine a etre souverain sur le plan economique, politique, social et meme culturel car une assimilation poussee sur tous les plans est pleinement visible au pays de la Teranga, regardez seulement les divers programmes a travers les televisions nationales, regardez les contrats du TER et du petrole et gaz senegalais pour etre edifie sur ce point. Chaque nation, chaque president, chaque generation d'un pays fait face a un moment ou a un autre a des crises, des opportunites ou des tournants decisifs dans leur histoire et s'ils ne sont pas bien negocies, ils auront des consequences lointaines dans le futur a court, moyen et long terme d'un pays. Et le Senegal, et le president Macky Sall, et nous tous senegalais sommes a la croisee des chemins et il important, je dirais meme plus primordial que nous commencons une Initiative Kocc Barma pour un retour au valeurs senegalaises, pour un sursaut national, nationaliste, populaire et populiste sur le plan de l'education avec une revalorisation des langues nationales et leur introduction, avec la literature africaine dans le cursus scolaire, sur le plan economique avec une campagne poussee de Consommer Senegalais et des tariffs eleves sur les importations et une reciprocite dans l'octroi et les tariffs des visas etc...

Je viens tout juste d'ecouter le discours du President Trump lors de son inauguration et c'est un appel de guerre qui prone le protectionisme economique, l'isolationnisme politique, un poupulisme et un nationalisme americains pousses, "Amerique avant et apres tout", a l'instar des pays europeens, de la Chine et de la Russie. Cependant nous au Senegal, par la voix de notre cher president Macky Sall, sommes encore des reactionnaires, entrain de parler d'ouverture, de globalisation et autre sommet France-Afrique, restant ainsi a la remorque de l'histoire. Wole Soyinka disait, critiquant les Senghor et Cesaire, que "le tigre ne declare pas tigritude, il bondit sur sa proie"; et je crois fermement que le lion rouge du Senegal doit cesser de rugir mais doit plutot agir en disant "Niani bagne na", plutot la mort que le deshonneur. Il est grand temps que l'interet superieur du Senegal prime sur tout autre chose et de ce fait ce vent de nationalisme et populisme qui soufflent partout dans le monde doit permettre au navire Senegal de naviguer ces temps incertains pour arriver au port du developpement, Pour ce faire, une initiative nationaliste et populiste s'impose pour participer a l'histoire et non la subir.

 L'auteur  Cheikh Dia
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 188529 fois 47 Articles 2669 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires