Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Trois repas par jour, un luxe au Senegal: De grace Mr le President ne nous parlez plus d'un Senegal emergent.

Posté par: Cheikh Dia| Mardi 11 février, 2014 03:33  | Consulté 633 fois  |  0 Réactions  |   

Le dernier rapport des Nations Unies paru la semaine derniere parle de penurie alimentaire dans beaucoup de pays au Sud du Sahel parmi lesquels notre cher Senegal. Comment est-il possible que cinquante quatre ans apres notre independence, l'autosuffisance alimentaire soit toujours une utopie dans notre pays? Ou est la volonte et la determination de ce gouvernement a nourrir notre peuple a sa faim? Quoi de plus prioritaire? Quoi de plus urgent?  De surcroit dans un pays compose a 95% de musulmans, comment est-il concevable que trois repas par jour soit toujours un luxe? Ou est l' outrage des senegalais? Ou est notre indignation?

Il est difficile pour moi de concevoir que des gens ont faim au Senegal parceque de la nourriture n' est pas disponible.  Le devoir premier du president Macky Sall, l' obligation eternelle de son gouvernement envers le peuple senegalais est de ne pas les laisser souffrir de la faim quand on detient le pouvoir et qu' on a les moyens d' assister les plus demunis.

La penurie et l' insuffisance alimentaires sont des problemes politiques; en effet il y a plusieurs facteurs qui font que les senegalais ont faim parmi lesquels le fait de ne pas developper et de ne pas moderniser l' agriculture et de ne pas subventionner les cultures vivrieres pour assurer l' autosuffisance alimentaire au Senegal. De ce fait les solutions a toute misere et crise alimentaire au Senegal sont purement politiques mais l' abberation ou plutot la tragedie est que des politiciens dans des bureaux climatises continuent avec des poltiques agricoles depourvues de bon sens. Qu'ils se mettent a la place des familles rurales senegalaises qui sont sans eau et sans nourriture et qui souffrent de la faim et de la misere.  

La modernisation de l'agriculture et la subvention des cultures vivrieres sont les dernieres depenses sur lesquelles l'etat du Senegal doit penser a faire des economies car non seulement notre futur economique et notre emergencedu sous-development  sont menaces mais le fondement veritable de notre democratie elle-meme depend de la volonte et de la determination de ce gouvernement a apprivisioner de maniere adequate les senegalais en nourriture.
Notre democratie ne peut reussir et le Senegal ne peut emerger du sous-development a moins que ceux qui expriment leurs choix sont rassasies car il n'y a pas humiliation plus abusive que la faim. C'est le fouet de la faim qui pousse l'homme a se soumettre et a devenir corruptible. De ce fait un des garants de la domocratie est un citoyen repu car il devient presque incorruptible et son vote n'est plus a vendre.  Les politiciens et elus qui assistent a la souffrance de leur peuple sans apporter de solutions adequates sont les plus miserables de tous

 L'auteur 
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Dia
Blog crée le 22/12/2011 Visité 188554 fois 47 Articles 2669 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires